À l’intersection du droit et de la technologie :
outillez-vous pour la transformation de la profession juridique


Offert en ligne, le Microprogramme en droit et technologie vous permet de suivre les cours dans le confort de votre maison, en respectant les obligations de votre horaire. Que vous soyez étudiant.e en droit au Canada ou à l’international, avocat.e dans un cabinet, en entreprise ou en administration publique, ou encore chercheur ou chercheuse, une expertise en droit et technologie vous distinguera et vous aidera à affronter les défis de l’ère numérique. 

En suivant le Microprogramme en droit et technologie, vous :

  • saisirez les complexités de la relation entre le droit et la technologie, 
  • comprendrez l’impact de la technologie sur la profession et les cadres juridiques, 
  • acquerrez des compétences en programmation aux fins de résolution de problèmes légaux, et
  • adopterez une perspective comparative du droit de la technologie dans différentes juridictions : Union européenne, États-Unis et Canada.

Aperçu du microprogramme en droit et technologie

  • Cours : DCL7718-Droit des technologies et DCL7719 - Technologies pour le droit (six crédits pouvant être reconnus dans certaines maîtrises en droit (LL.M.))
  • Durée : 36 heures par cours 
  • Livraison flexible : en ligne et asynchrone 
  • Langues : cours offerts en français et en anglais
  • Exigence d’admission : être titulaire d’un diplôme de premier cycle en droit
  • Droits universitaires : voir étudiant régulier - temps partiel (Les étudiants qui terminent le microprogramme et débutent ensuite certains programmes de LL.M. (admission non garantie) pourraient se voir offrir une bourse équivalente aux frais payés pour le microprogramme compensant les frais de scolarité habituels de certaines LL.M, répartie sur plusieurs semestres du programme de LL.M. Certaines conditions s’appliquent.)

     

  • Début du microprogramme : Automne 2021

Déposez votre demande d'admission

  • Veuillez nous faire parvenir un courriel au LLMPHD@uottawa.ca intitulé
    « Admission Microprogramme en droit et technologie ».
  • Veuillez inclure les documents suivants :
  1. Une lettre de présentation (maximum de 200 mots) indiquant les raisons qui vous motivent à suivre ce cours

  2. Un curriculum vitae à jour

  3. Tous relevés de notes universitaires (copie non officielle)

  4. Formulaire d'inscription dument complété

« Dans le cours Technologies pour le droit, j'ai eu l'occasion d'apprendre à analyser une énorme quantité de textes. Cela comprend, entre autres, une analyse de traités d'extradition et une analyse de toutes les constitutions du monde. Ce cours m'a aussi ouvert des portes. Depuis que je l’ai suivi, j'ai eu l'occasion d'entreprendre des projets avec le directeur d'innovation dans un grand cabinet national. »

Nicolas Kasting, étudiant (J.D. 2021)

_______________________________________________________________________________


Pictogramme representing Law and Technology

DCL7718
Droit des technologies 
Professeurs :
Céline Castets-Renard et
Florian Martin-Bariteau

 

DCL7719
Technologies pour le droit
Professeur :
Wolfgang Alschner

Ce cours donne une vision d'ensemble des enjeux juridiques du monde numérique et des technologies automatisées (intelligence artificielle, chaîne de blocs, robotique, etc.). L'objectif du cours est de fournir aux étudiants les outils nécessaires pour comprendre les enjeux sociaux et juridiques des technologies, tant au Canada que dans une perspective internationale et comparée (par exemple, Union européenne et États-Unis).

   

Ce cours offre une introduction pratique aux technologies pour le droit et ses impacts sur la profession et le système juridique. L'objectif du cours est de fournir des compétences de programmation de base pour comprendre, créer et évaluer ces applications technologiques.

 

Échangez avec les chefs de file canadiens en droit et technologie.

Le microprogramme en droit et technologie est enseigné par trois professeurs faisant partie du Centre de recherche en droit, technologie et société de l’Université d’Ottawa. Vous vous trouverez au carrefour des développements juridiques et des méthodes de pointe qui traitent des questions de l’heure, par exemple, celles liées aux villes intelligentes, à l’intelligence artificielle ou à la cybersécurité.

Haut de page