Mona Paré nommée vice-doyenne aux études supérieures en droit

Publié le jeudi 3 juin 2021

Mona Paré, professeure titulaire à la Section de droit civil, devient la nouvelle vice-doyenne aux études supérieures de la Faculté de droit. Son mandat d’une durée de trois ans débute de 1er juillet 2021; elle succède à Craig Forcese, professeur titulaire à la Section de common law (il y a traditionnellement une alternance entre les sections de common law et de droit civil dans l’attribution de ce poste). Son prédécesseur lui a d’ailleurs laissé quelques recommandations dont elle entend bien sûr tenir compte, tout en instillant sa vision et ses idées!

« Le monde du travail évolue et avec lui, celui des études supérieures » débute Mona Paré, avant de continuer : « Il y a de plus en plus de personnes intéressées à poursuivre leur parcours académique après le premier cycle. Dans certains domaines, l’obtention d’une maîtrise devient presque obligatoire et le droit n’y échappe pas. Il y a des gens qui se destinent à la recherche et à l’enseignement bien sûr, mais il y aussi de nombreux praticiens qui jugent important de développer une spécialité. » La nouvelle vice-doyenne aimerait encourager le développement des compétences et les opportunités de réseautage pour les étudiantes et étudiants des études supérieures en droit, en misant entre autres sur le mentorat.

Elle souhaite aussi améliorer l’expérience étudiante : « Les personnes inscrites à la maîtrise ou au doctorat proviennent de partout. Les parcours académiques sont parfois différents les uns des autres et les expériences peuvent être très diverses. Je crains que chacune et chacun se sente un peu isolé et j’aimerais beaucoup développer un sentiment d’appartenance; un esprit de groupe, un peu comme celui que ressentent nos étudiants à la licence en droit civil! » explique Mona Paré. « Cela dit, j’aimerais aussi améliorer l’expérience pour les personnes qui supervisent nos étudiantes et étudiants des cycles supérieurs. Je pense notamment à mettre sur pied un forum qui permettra de se rencontrer et d’échanger sur nos expériences personnelles, de discuter des bonnes pratiques, de partager des trucs, entre autres. »

Un autre des aspects qui lui tient à cœur est celui de la reconnaissance des travaux des candidates et candidats à la maîtrise et au doctorat, qui rejoint aussi celui de la diffusion des idées et du savoir, puisqu’elle plaide pour une plus grande visibilité des travaux de recherche effectués au sein des Études supérieures en droit de notre faculté.

Mona Paré est détentrice d’une licence et d’une maîtrise en droit de l’Université Aix-Marseille, d’un diplôme d’études supérieures en relations internationales de l’Institut de hautes études internationales à Genève, ainsi que d’un doctorat en droit de la University of London. Elle s’est jointe au corps professoral de la Section de droit civil en 2007 et a obtenu sa titularisation le 1er mai dernier.

Ses intérêts de recherche portent sur le droit international des droits de la personne, les droits de l’enfant, les droits des personnes handicapées, l’égalité et non-discrimination, ainsi que le droit de l'éducation. Avec des partenaires en France, en Belgique et aux Pays-Bas, elle termine un projet dans lequel ils se sont particulièrement intéressés à la participation des enfants dans les procédures de protection de la jeunesse. Elle débute aussi un nouveau projet qui porte sur les enfants défenseurs des droits, à travers lequel elle explorera les mécanismes qui permettent aux enfants de défendre leurs droits et ceux des autres. Mona Paré fait partie du comité de direction du Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les droits de l'enfant (LRIDE-IRLRC), dont elle est l’une des membres fondatrices. 

La doyenne de la Section de droit civil, Marie-Eve Sylvestre, remercie chaleureusement le vice-doyen sortant, Craig Forcese, pour son travail exceptionnel au cours des dernières années et souhaite la bienvenue à la professeure Mona Paré : « Je suis enchantée d’accueillir la vice-doyenne Paré au sein de notre équipe. La professeure Paré est une grande chercheuse et mentore pour les étudiants à la maîtrise et au doctorat. Son dévouement, son énergie et ses idées contribueront au développement de nos programmes et de la recherche à la Faculté de droit. »

Félicitations à Mona Paré, la nouvelle vice-doyenne des études supérieures en droit de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa!

 


 

Visitez le site Internet des études supérieures en droit de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa et ici pour voir nos programmes.

Visitez le site Internet de la recherche de la Section de droit civil.

Visitez le site Internet de la recherche de la Section de common law.

 

Haut de page