LL.M. avec Concentration en droit, politiques et éthique de la santé

Les percées réalisées dans les sciences de la santé font naître d’immenses espoirs chez les patients comme dans le grand public. Cependant, au fur et à mesure de ces progrès, de nouveaux défis de nature juridique, réglementaire et éthique émergent en parallèle. L’innovation dans la science exige une adéquation sur les plans de la réglementation et de la gouvernance, ainsi que l’émergence de chercheurs et décideurs formés avec rigueur de façon à passer d'une discipline à l’autre et à adapter ces connaissances à des contextes de politiques de la santé à la fois nationaux et internationaux. La nouvelle maîtrise en droit (LL.M.) avec Concentration en droit, politiques et éthique de la santé de l’Université d’Ottawa vise à former les étudiants de façon à ce qu’ils et elles puissent répondre aux besoins urgents auxquels font face les décideurs en matière de santé, notamment la hausse constante des budgets afférents aux soins de santé, le vieillissement de la population canadienne, les menaces posées par les maladies et l’émergence de nouvelles formes de soins, telles que l’aide médicale à mourir. La Faculté de droit de l’Université d’Ottawa offre aux étudiants l’accès au plus important corps professoral en droit de la santé ainsi qu’au plus vaste choix de cours en droit de la santé au Canada. 

L’Université d’Ottawa abrite le Centre de droit, politique et éthique de la santé qui, de par son caractère interdisciplinaire, est devenu une plaque tournante pour l’élaboration et la diffusion de recherches interdisciplinaires en matière de santé et d’engagement auprès des décideurs, des organisations gouvernementales et des intervenants dans le domaine. Le Centre propose aux diplômés toute une gamme de possibilités pour alimenter leurs recherches en droit de la santé, notamment une série de conférences à l’heure du midi, des Cafés scientifiques, la Journée annuelle en droit de la santé, une Conférence nationale semestrielle en droit de la santé, et des ateliers interdisciplinaires sur un certain nombre de sujets de recherche comme le vieillissement, la gouvernance en matière de soins de santé, la technologie et l’innovation, le pouvoir et la vulnérabilité et le droit de l’esprit et du cerveau. Le Centre organise en outre un atelier annuel sur la préparation des demandes de subventions, visant à appuyer les étudiants des cycles supérieurs à rédiger des propositions susceptibles de bénéficier d’un financement externe. Plusieurs professeurs en droit de la santé ont ainsi aidé des étudiants à obtenir de telles subventions dans le passé. Le Centre organise un Colloque annuel en droit de la santé conjointement avec le Research Group on Health and Law (Groupe de recherche sur la santé et le droit) de l’Université McGill.  Ce Colloque offre à nos étudiants l’occasion d’échanger et de sonder des pistes de réflexion avec d’autres chercheurs, et de faire état de leurs travaux de recherche auprès d’un auditoire diversifié et interdisciplinaire composé d’experts et de décideurs.

Brochure .pdf

Exigences du grade

Maîtrise en droit avec Concentration en droit, politiques et éthique de la santé

Trois cours obligatoires :

  • Réflexions critiques à propos du droit, des politiques et de l’éthique de la santé (3cr.)
  • Enjeux contemporains en droit (3cr.)
  • Méthodologie de la recherche juridique (3 cr.)

Deux cours au choix en droit, politiques et éthique de la santé :

l’offre des cours disponibles varie d’une année à l’autre

Mémoire de recherche 

(50 à 60 pages)

Statut

Maîtrise à temps plein ou à temps partiel (Les études à temps partiel se limitent à une activité par session) 

La durée du programme à temps plein: minimum de 3 sessions

La durée du programme à temps partiel: 8 sessions

Haut de page