L’étudiante au doctorat Irene Ekweozoh présentera un rapport sur l’atteinte aux droits de la personne en entreprise à Harvard

Publié le mercredi 16 mai 2018

L’étudiante au doctorat Irene Ekweozoh a été invitée à présenter son rapport, « The Right to Effective Remedy for Corporate Human Rights Abuse: A Policy-Oriented Approach » (Le droit à un recours efficace pour les atteintes aux droits de la personne en entreprise : une approche orientée sur les politiques) lors d’une table ronde organisée à la conférence 2018 du Institute for Global Law and Policy (en anglais seulement). La conférence aura lieu les 2 et 3 juin 2018 à la Faculté de droit d’Harvard.

Le rapport de Mme Ekweozoh se penche sur la crise de l’état de droit qui règne dans certaines régions productrices de pétrole en Afrique. La découverte de ressources naturelles en Afrique est survenue lorsque les États d’Afrique sortaient tout juste du régime colonial et étaient confrontés à la tâche de créer des institutions pour gouverner au nom du bien commun des citoyens. Au Nigeria, par exemple, la période de boom pétrolier a été marquée par un mépris flagrant des droits de la personne de la part des communautés pétrolières sur place. Par ailleurs, les communautés ont été privées de la possibilité de jouer un rôle dans les décisions concernant le contrôle de leurs ressources. Les lois adoptées après la découverte de pétrole ont tendance à prioriser les avantages économiques de l’exploitation pétrolière, au détriment des droits de la personne. La recherche de Mme Ekweozoh étudie les lois et politiques antérieures et actuelles du gouvernement nigérian, tentatives de régler et corriger les atteintes aux droits de la personne dans ces régions pétrolières.

La conférence internationale de l’Institute for Global Law and Policy (IGLP) vise à présenter une pensée novatrice sur des lois et politiques mondiales. L’IGLP tient cette conférence deux fois par an pour rassembler un réseau d’universitaires et de décideurs politiques. Ils partagent la conviction que les idées importent et ils sont déterminés à apporter de nouvelles voix et de nouveaux points de vue sur les questions de gouvernance, de justice sociale et de politique économique mondiales.

Félicitations à Mme Ekweozoh !

Haut de page