Deux étudiants au PhD en droit et tech sont finalistes du Concours d’idées de politique internationale d'Affaires mondiales Canada

Publié le lundi 15 mai 2017

Le Centre de recherche en droit, technologie et société est heureux d’annoncer que Amìr Korhani et Laura Garcia, candidats au doctorat en droit, sont finalistes du Concours d’idées de politique internationale 2017 organisé par Affaires mondiales Canada pour leur projet intitulé « Optimiser les efforts d'assistance internationale du Canada avec la technologie de la chaine de blocs (blockchain) : une évaluation des défis réglementaires domestiques et internationaux ».

En collaboration avec le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), Affaires mondiales Canada (AMC) a organisé le Concours d’idées de politique internationale afin de trouver des solutions novatrices concrètes aux enjeux émergents de politique internationale du Canada. Amìr Korhani et Laura Garcia font partie des dix finalistes financés à travers le Canada afin d’approfondir leurs propositions sous la forme d’un énoncé de politique, qui sera ensuite présenté à des fonctionnaires du gouvernement du Canada.

Leur note de politique explorera comment la technologie de la chaine de bloc (blockchain) peut permettre au Canada de continuer à fournir une aide internationale tout en augmentant la transparence et la responsabilisation. Avec une grande partie des efforts d’assistance internationale du Canada accordés aux pays dont les citoyens sont pauvres, mais dont les gouvernements sont les plus corrompus, leur projet propose l’utilisation de la technologie de la chaine de bloc (blockchain) dans les efforts d’assistance internationale du Canada afin de réduire, sinon complètement éliminer, la mauvaise affectation des fonds par les bénéficiaires de l'aide. L’effet de la mauvaise affectation des fonds par les gouvernements est ressenti par les personnes du pays aidé qui ont un besoin urgent d’assistance, le gouvernement canadien qui consacre un pourcentage de son budget à de tels efforts d’assistance et les Canadiens qui s’enorgueillissent de promouvoir le développement international au travers d’un sentiment collectif d’altruisme.

Amìr Korhani, chercheur principal, est un étudiant de première année au doctorat en droit. Ses recherches en droit et technologie se concentrent principalement sur l’effet des technologies disruptives sur la société. Amìr a effectué des recherches pour l’Office canadien de la propriété intellectuelle et a été stagiaire au CRTC et à Affaires mondiales Canada. En 2016, il a obtenu un LLM avec concentration en droit et technologie de l’Université d’Ottawa. Il est actuellement assistant de recherche au CRDTS.

Laura Garcia, collaboratrice, est une candidate de troisième année au doctorat en droit et coprésidente de l’Association des étudiant(e)s diplômé(e)s en droit de l’Université d’Ottawa. Ses travaux de recherche sont en droit et technologie avec un intérêt particulier pour la vie privée et les technologies de localisation. Elle est une étudiante membre de Geothink, un partenariat CRSH sur les données géospatiales et ouvertes. Elle est diplômée en droit de l’Université de Los Andes (Bogota, Colombie) et d’un LLM avec concentration en droit et technologie (2014) de l’Université d’Ottawa.

Ils sont tous les deux supervisés par la professeure Elizabeth Judge, une chercheure du Centre de recherche en droit, technologie et société.

 

Toutes nos félicitations à nos jeunes chercheurs !

Haut de page