La bourse d’études supérieures Raoul Barbe et Yolande Larose sur l’étude du pouvoir judiciaire est remise à Duff Conacher

Publié le jeudi 22 juin 2017

La Bourse d’études supérieures Raoul Barbe et Yolande Larose pour l’étude du pouvoir judiciaire est remise à Duff Conacher. Cette bourse, au montant de 10 000$, est attribuée annuellement à un(e) étudiant(e) dont les travaux portent sur l’étude du pouvoir judiciaire, y compris les défis éthiques et les questions qui affectent l’impartialité des juges.

Anciennement professeur d'Études politiques à la Faculté des sciences sociales de 2014 à 2016, Monsiuer Conacher poursuit présentement ses travaux de recherche de doctorat, sous la direction de Nathalie Des Rosiers, lesquels visent en partie à mettre au point des systèmes de pratiques exemplaires pour le gouvernement canadien dans les domaines suivants afin d’assurer un système judiciaire impartial et éthique :

 

  • Le processus de nomination des juges (en particulier le rôle des politiciens) ;
  • La sécurité du mandat de la magistrature (y compris les tribunaux administratifs) ;
  • Les investissements financiers et autres conflits d’intérêt des juges et des membres du tribunal ;
  • Les cadeaux aux juges et membres du tribunal ;
  • L’indépendance et l’efficacité des systèmes d’application pour toutes les règles et processus susmentionnés ;
  • La partialité inconsciente de la part des membres de la magistrature.

 

Duff Conacher est le co-fondateur de Démocratie en surveillance (Democracy Watch), dont il a été coordonnateur de septembre 1993 à juin 2011. Au cours de cette période, il a mené l'organisation à réaliser plus de 110 modifications aux lois fédérales et provinciales, ainsi qu'à la publication de dizaines de rapports de premier plan sur les questions démocratiques de bonne gouvernance et de responsabilité d'entreprise. Depuis 2011, il est membre du conseil d’administration de l’organisme, dont il est aussi l’un des porte-paroles. Il est co-auteur du best-seller Canada Firsts, ainsi que de More Canada Firsts. À la session d'hiver 2018, il sera professeur à temps partiel à la Faculté de droit, où il enseignera un cours qu'il est en train de développer: Law of Good Government.

La bourse obtenue par Duff Conacher a été établie en 2005 par l’honorable Raoul Barbe, diplômé de la Section de droit civil (1962) et par son épouse, Yolande Larose, diplômée en arts de l’Université d’Ottawa. M. Barbe fut professeur à l’Université d’Ottawa de 1963 à 1971. 

Au cours de sa longue carrière, il occupa plusieurs fonctions : directeur du premier volume en français du Droit administratif canadien et québécois; adjoint au greffier de l’Assemblée nationale et adjoint au sous-ministre associé de la Justice à Québec; nommé à la Régie des services publics du Québec, il en devient le vice-président au cours de la même année; membre de l’Association canadienne des membres des tribunaux de services publics dont il occupe le poste de vice- président de l’Exécutif en 1978 et 1979. En 1983, il est nommé au Bureau de révision de l’évaluation foncière qui deviendra la section immobilière du Tribunal administratif du Québec. 

En 1991, Raoul Barbe est nommé juge à la Chambre civile de la Cour du Québec. Plusieurs de ses jugements sont répertoriés dans les recueils de jurisprudence. En 2000, il est nommé au Tribunal des professions. 

Félicitations à Duff Conacher pour l’obtention de cette bourse et bonne continuation dans ses travaux de recherche!

 

Yolande Larose et Raoul Barbe à la réception Tabaret à Montréal en septembre 2013

 

Haut de page